~€ Groupe Anti-Flag €~

Publié le par Hoshi


Anti-Flag est un groupe de punk hardcore américain formé à Pittsburgh en 1993.

La musique d'Anti-Flag contient un vaste étalage d'idéaux libertaires et exprime une forte résistance contre le fascisme, les organisations religieuses et le nationalisme. Politiquement, Anti-Flag est comparable au groupe de Los Angeles : Rage Against the Machine.
Les appels d'Anti-Flag à la paix et à l'unification après les attaques du 11 septembre 2001 furent impopulaires dans le climat de peur et l'élan de nationalisme entretenu par le gouvernement Bush. Le groupe est souvent assimilé comme anti-patriotique et anti-américain par beaucoup, mais la détermination d'Anti-Flag s'est uniquement endurcie.
Anti-Flag est un groupe de plus en plus populaire aux USA (malgré sa position politique), en Europe, au Canada et dans d'autres pays du monde.

L'image “http://z.about.com/d/punkmusic/1/0/Z/2/-/-/af0.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.         http://www.aversion.com/bands/antiflag/images/031306_antiflag_bonus2.jpg

A l'origine, Anti-Flag a été formé par Justin Sane et Pat Thetic en 1988. Le nom du groupe aux directeurs des concerts de punk scandant des slogans comme "la liberté pas le fascisme" alors qu'ils étaient toujours violents avec ceux qui ne partageaient pas leurs opinions. Justin et Pat constataient donc assez souvent que le drapeau américain était en lui-même une forme de fascisme.

En 1993, Andy Flag devient alors bassiste. En 1996, le groupe enregistre son premier album, Die For The Government. Mais Andy quitte le groupe en 1996, à cause des fréquentes disputes qu'il avait avec Justin.

Les bassistes de succèdent ensuite : Chris Head, Jamie Cock (permettant à Chris Head de devenir guitariste), puis Chris Barker (alias Chris #2) en 1999.

Cette même année, Anti-Flag enregistre l'album A New Kind Of Army. L'album touche à des sujets divers tels que le racisme, le fascisme, les problèmes des jeunes et la violence de la police.

En 2000, Anti-Flag fut invité à participer au Vans Warped Tour. Pendant ce festival, les membres du groupes rencontrèrent plusieurs des grands noms du punk rock moderne, comme Fat Mike (le bassiste et chanteur de NOFX), propriétaire du label Fat Wreck Chords. De cette rencontre naquit une amitié qui mena plus tard à l'enregistrement de deux albums sur ce label.

  http://i145.photobucket.com/albums/r207/anti-john/anti-flag.jpg

En 2001, Anti-Flag enregistre l'album Underground Network sur le label Fat Wreck Chords. Cet enregistrement symbolise clairement le passage du groupe du statut "undeground" à celui de nouvelle figure du punk rock. Cet Album continue sur la lancée de A New Kind Of Army : il parle de fascisme (notamment de petits groupes de néo-nazis qui tentaient alors d'infiltrer la scène punk) et de la politique extérieure des États-Unis. Cet album fut le premier à contenir dans son livret des essais d'historiens et de spécialistes en politique, comme le professeur Howard Zinn.

En 2002, le groupe enregistra Mobilize sur son propre label. L'album contenait de nouvelles chansons et huit titres live. Après les attentats du 11 septembre au World Trade Center, le groupe fit un discours sur la "ruée à la guerre" du gouvernement américain. Après cela, beaucoup de magasins de disques refusèrent de vendre la musique d'Anti-Flag car ils la définissaient comme "anti-américaine".

En 2003, c'est The Terror State qui fut enregistré sur le label Fat Wreck Chords. L'album se fixe une priorité : dénoncer le régime du président Bush et de ses ministres et conseillers, et leur obstination dans leur "guerre du terrorisme". À nouveau, l'album contient dans son livret des essais de spécialistes en politique, mais également des membres du groupe eux-mêmes.

Le 8 octobre 2004, le représentant américain Jim McDermott fit un discours à la Chambre des représentants, soutenant et remerciant Anti-Flag. En effet, il appréciait le fait que le groupe se batte pour convaincre les jeunes de voter.

L'image “http://z.about.com/d/punkmusic/1/0/e/2/-/-/af2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.    http://funkysouls.com/img/AntiFlagForBloodandEmpire2006.gif  

Un nouvel album sort en juin 2006, For Blood And Empire, dont le principal sujet est la critique de la politique du gouvernement des États-Unis, notamment sa politique extérieure.

Tout au long de la carrière d'Anti-Flag, beaucoup d'autres groupes se sont ajoutés au label A-F Records, comme par exemple The Unseen, The Code et Much The Same.

Début 2007, le groupe organise une grande tournée Américaine War Sucks, let's Party tour !. Sur le site officiel le groupe affirme qu'il commence l'enregistrement de leur prochain album, les empêchant de participer au Warped Tour 2007.Cependant, il faudra être patient pour la sortie de leur prochain album car ils ne sont soumis à aucune condition de temps malgré le major RCA. Pourtant d'après certaines sources, leur prochain opus devrait arriver d'ici 2008 !

Publié dans Anti-Flag

Commenter cet article

ToXiCoW 15/06/2008 20:55

Anti-flag is the best band !!!